OFF
ON
Boxed
5 conseils pour vous aider à trouver un job dans la communication

5 conseils pour vous aider à trouver un job dans la communication

Réussir à faire ses premiers pas dans la communication et trouver un job, comme dans n’importe quel secteur, n’est jamais une étape simple. Pourtant il existe des bonnes pratiques à suivre et quelques repères à connaitre.

À l’occasion de la remise de la cérémonie de remise de diplôme du Celsa Paris Sorbonne, j’ai eu l’occasion de dire un petit mot en tant qu’administrateur de l’association des Alumni. En écrivant mon discours, j’ai été forcé de faire l’exercice d’analyse de mon jeune parcours… Une occasion de repenser au chemin parcouru, professionnels rencontrés et aux étapes structurantes pour trouver une place dans nos métiers.

Attention aux préjugés :

Malgré une situation économique française complexe et des agences et annonceurs très sollicités par les candidatures de jeunes diplômés (un écart existe entre le besoin réel des entreprises et le nombre de nouveaux diplômés chaque année), je porte en horreur les personnes qui scandent que « la communication est un secteur bouché ».

En effet, pour être parti de pas grand chose, je reste convaincu que beaucoup de portes restent à pousser et qu’une carrière dans la communication est possible même sans le légendaire « carnet d’adresse de papa ».

A travers cet article, je souhaitais vous partager quelques conseils pour faire vos premiers pas dans le petit monde de la com :

1 – Cultivez votre passion :

La communication est une science vivante et ne cesse de se réinventer quotidiennement à l’ère du numérique, de la globalisation et des approches localisées/ communautaires.

S’intéresser à la communication, c’est aimer parler et/ou écrire, c’est être curieux des nouveaux modes de communication, des tendances sociétales… c’est aussi s’intéresser aux autres, car finalement nos métiers consistent à faciliter la diffusion des messages…

Vouloir entrer dans le monde de la communication suppose aussi de se plonger, à un moment ou un autre, dans les grands classiques bibliographiques. Je n’oserais être trop précis car il serait difficile d’être exhaustif, mais de la sémiologie en passant par la marque, de Roland Barthes en passant par Jean-Noël Kapferer, il y a des auteurs à ne pas ignorer.

2 – Soyez curieux de découvrir la communication en live :

Je suis toujours très étonné quand je réalise à quel point trop peu d’étudiants traînent dans les couloirs d’événements de communication ou du numérique. La cause d’un manque de communication chez les communicants ? Est-ce la faute des écoles ? Est-ce la faute des professionnels de la com ? Je crois surtout que c’est de la responsabilité du jeune professionnel d’être proactif en : 

Suivant les tendances :
Sur Twitter où les professionnels de la communication sont très présents (Très bon panel constitué par Hervé Monier pour découvrir les 150 twittos du marketing et de la communication à suivre en 2015)

Lisant la Presse ou en regardant les émissions spécialisées :

  • CBNews
  • Influencia
  • L’ADN
  • Stratégies
  • BFM BUSINESS TV/Radio – A vos marques

Participant à des événements : 

Il y a pléthore d’événements ouverts et gratuits, auxquels je vous invite à participer, à titre d’exemple:

  • Trophées/ Grands prix de Communication et Entreprises 
  • Les événements La Tribune 
  • La Journée de la Femme Digitale 
  • Les aperos Mixicity
  • Le Salon Bedouk 
  • Les soirées stratégies 
  • Le Salon e-Marketing
  • Les Dîners de com
  • Le salon Heavent
  • Les conférences Pluggers 
  • Ou encore les Labcom, rencontres des professionnels de la com et du digital que j’ai monté avec des amis il y a trois ans déjà.

Ces événements sont l’occasion d’écouter, de rencontrer, de partager et de commencer à former votre réseau pro.

Ces personnes que vous allez rencontrer IRL (In Real Life), sont peut-être celles que vous pourrez consulter/activer le jour où vous serez à la recherche d’un stage ou encore d’un emploi. 

Gardez en tête que le seul responsable de votre carrière c’est vous, et les opportunités de rencontre ne manquent pas pour booster votre parcours !

3 – Entreprenez autour de vos études :

Junior entreprise, association en communication, projet entrepreneurial, mémoire ambitieux…

Toutes les occasions que vous aurez post-entrée dans la vie active de mettre en application vos connaissances et entrer en contact avec des acteurs du secteur seront une force incroyable.

Je suis parfois estomaqué quand j’entends un étudiant quasiment diplômé d’un Master 2 me dire qu’il a moins de 6 mois d’expérience professionnelle… l’alternance, la césure, les expériences associatives doivent permettre d’attester de plusieurs années d’expérience avant la sortie de l’école ! Le jeune diplômé doit être un jeune professionnel et non pas un étudiant en devenir.

4 – Soyez chirurgical et tactique dans votre approche :

« J’ai envoyé 50 candidatures et 0 réponses ». Une phrase qui revient souvent quand les étudiants parlent de leur recherche d’emploi. Pourtant un CV (traditionnel ou en ligne) à la forme agréable, sans faute, lisible et qui exprime clairement votre souhait; accompagné d’une lettre de motivation singulière, laissant transparaître votre détermination à rejoindre l’agence ou l’annonceur, sont à coup sûr des leviers efficaces.

Prenez le temps de repérer qui est votre interlocuteur dans l’entreprise (un(e) responsable/Directeur communication, un(e) directrice de pôle/conseil en agence…) et osez lui envoyer un message très personnalisé lui faisant part de votre recherche et de votre détermination… de votre fougue!

L’audace est aussi une qualité dont il ne faut pas manquer, particulièrement en temps de crise ! La concurrence sur le marché de l’emploi ne manque pas et les éléments qui distingueront votre candidature seront certainement perceptibles.

Pour les plus créatifs et audacieux, j’ai encore en mémoire ce CV Vidéo de Tiphaine de Trogoff qui cherchait un job en tant que conceptrice-rédactrice… une réalisation qui lui a, par la suite, permis d’être embauchée chez BEING.

Pour ma part, lorsque j’ai été amené à recruter dans mes équipes social media, j’ai toujours été très séduit par des profils de personnes en veille sur leur secteur. Des individus qui, au-delà de leur recherche de job, pouvaient prouver par leurs expériences associatives ou présence numérique, de leur intérêt/ passion pour le sujet.

Tenir un blog, partager sa veille sur Twitter, participer à une association spécialiste de nos métiers, crédibilise incontestablement votre recherche.

Enfin, soyez flexibles et sans oeillère… Refaire un stage, partir en région ou l’étranger,

5 – Reprenez peut-être des études ?

Les diplômes anti-crises n’existent quasiment plus… même si certaines écoles font encore figure d’excellence dans nos métiers.

Pourtant, je croise de plus en plus de professionnels de la communication ayant pour souhait de se former aux nouveaux outils et moyens de communication numériques. 

L’expert en communication d’aujourd’hui est polymorphe et beaucoup de chemin reste à parcourir (comme le prouve la récente étude sur le métier de Directeur de la communication réalisée par Boston Consulting Groupe). Le communicant doit être capable de comprendre les enjeux globaux de l’entreprise tout en accompagnant cette dernière dans sa transformation numérique.

En ce sens, et sans caricature, je suis convaincu que les enfants du numérique (dixit « digital native » – la génération qui arrive progressivement sur le marché de l’emploi) ont toutes leurs chances de devenir rapidement les DirComs de demain. Mais à condition de maîtriser les compétences en communication d’aujourd’hui où le digital s’inscrit en ligne de fond conductrice. J’ai d’ailleurs le plaisir d’avoir créé il y 3 ans le MBA Stratégie et communication digitale de l’IICP, où nous accompagnons des communiquants à la recherche de cette transformation digitale.

Alors finalement, réussir dans la communication se résumerait-il au fait de mieux communiquer entre-nous ? Chers professionnels en devenir, interpellez-nous et communiquons ;-)

Et vous, qu’en pensez-vous ? j’enrichirai cet article au fil des échanges avec vous, n’hésitez pas à mentionner d’autres rendez-vous ou points essentiels !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 Les articles les plus commentés 

Le digital et médias sociaux au service de l’événementiel

Ce mercredi 5 février 2014, j’intervenais au salon b..

Pourquoi faut-il être présent sur les réseaux sociaux pour trouver un emploi ?

Trouver son premier emploi en tant qu’étudiant ou jeu..

5 conseils pour vous aider à trouver un job dans la communication

Réussir à faire ses premiers pas dans la communication et..

Et si l’organisateur d’événement était un « content manager » qui s’ignore ? #contevent

Le Congrès de l’UNIMEV est l’occasion pour les ..