OFF
ON
Boxed
[Interview] Définition et statut du Marketing d’Influence

[Interview] Définition et statut du Marketing d’Influence

Quatrième et dernière interview dans le cadre de l’étude sur le Marketing d’Influence, mon avis sur le marketing d’influence et les mécaniques que les marques et leurs agences doivent activer.

Augure-interview_AnthonyBabkine

1. Anthony, peux-tu nous donner ta définition d’un influenceur ?

C’est un individu connecté qui a la capacité de mobiliser des relais et de générer des conversations spontanées et directes sur des problématiques sur lesquelles il est identifié et très souvent légitime.

Un influenceur doit selon moi avoir les attributs suivants :

  • Être crédible et légitime sur les sujets qu’il aborde,
  • Être actif, dans le sens où il va relayer des informations, susciter des réactions et de l’engagement autour de ses prises de parole.
  • Être très souvent un producteur de contenus/ ou émetteur d’informations exclusives.

Attention un influenceur n’est pas obligatoirement quelqu’un qui tient un blog ! Il peut intervenir dans les médias ou tout simplement animer et fédérer une communauté. D’où les difficultés des marketeurs à mesurer le taux de reprises ou d’influence, et l’impact des actions réalisées avec les influenceurs.

2. Te considères-tu toi-même comme un influenceur ?

Non. Je suis actif sur les médias sociaux, je fais de la curation sur les stratégies digitales, interviens souvent sur les sujets de communication digitale et j’ai des partis-pris parfois fort, mais je ne pense pas être suffisamment actif en termes d’écriture, de production de contenus pour être considéré comme un influenceur.

3. Pourquoi les marques travaillent-elles avec des influenceurs selon toi ?

La relation avec les influenceurs a pour but de crédibiliser les produits et services de certaines marques, en s’appuyant sur leur réseau, opinion et relais auprès de leur communauté. Lorsque la relation avec les influenceurs est seulement de nature économique, je trouve qu’elle perd de sa valeur.

Les influenceurs sont des relais efficaces et puissants, auprès de « early adopters » notamment, ce qui provoque par la suite une «communication en cascade» et amplifie les messages des marques. Et pourtant, attention à la course au buzz : un mauvais produit ou service, restera mauvais, même avec le relais de personnes influentes !

4. Célébrités vs influenceurs : quelles différences selon toi ?

Une célébrité incarne la marque alors que l’influenceur est davantage un relais d’opinion pour cette dernière. Il a une forte capacité à séduire les publics, non pas par son image mais par ses idées et parfois son « autorité » auprès d’une communauté.

5. Et quelles sont les différences entre journalistes et influenceurs ?

Certains journalistes peuvent être des influenceurs et développent leur communauté. Ce n’est pas incompatible et les journalistes ont même intérêt à rentrer dans cette logique de communauté car ils sont des créateurs de contenus et, de fait, des relais d’informations importants.

6. Peux-tu nous dire dans quel cadre les marques te contactent ?

Les marques me contactent pour :

  • Participer à des événements,
  • Partager leur communication en live sur Twitter,
  • Crédibiliser une démarche , une action
  • Réaliser des témoignages spécialisés sur le digital.

7. Quelles sont les bonnes pratiquent dans le cadre du Marketing d’Influence ?

La qualité et l’intérêt des contenus, la sincérité dans la relation marque/ influenceur et l’humain priment dans le succès de la stratégie du « marketing d’influence ».

8. Quelles sont tes prédictions pour le Marketing d’Influence en 2014 ?

En 2014, nous risquons de devoir faire face à une surabondance des sollicitations des marques et de leurs agences. Ces dernières vont devoir réussir à se distinguer et lancer des demandes toujours plus qualitatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 Les articles les plus commentés 

Le digital et médias sociaux au service de l’événementiel

Ce mercredi 5 février 2014, j’intervenais au salon b..

Pourquoi faut-il être présent sur les réseaux sociaux pour trouver un emploi ?

Trouver son premier emploi en tant qu’étudiant ou jeu..

Diversidays, 3ème étape pour accélérer l’inclusion numérique

Diversidays, 3ème étape pour accélérer l’inclusion num..

7 conseils pour anticiper et gérer une communication de crise sur les médias sociaux 

Il y a quelques jours, Assaël Adary et Céline Mas ont lanc..